La demande de bilan psychologique provient généralement des parents ou de l'école, mais il nous arrive également de le proposer quand nous supposons que celui ci nous permettra de mieux comprendre le fonctionnement de votre enfant, ou que les éléments recueillis lors du premier entretien nous ont permis de poser des hypothèses (précocité/déficience, trouble de l'attention, difficultés relationnelles, angoisses verbalisées ou exprimées au travers de dessins ou de jeux).

 

L'objectif d'un bilan psychologique est donc de mieux comprendre le fonctionnement intellectuel ou affectif d'un enfant, d'identifier ses difficultés, mais également les ressources dont il dispose pour évoluer. Ses réponses peuvent être situées par rapport à celles des enfants de son âge: cela évite de juger comme anormal ou préoccupant un comportement en réalité caractéristique d'un âge donné, par exemple l'opposition chez les jeunes enfants, ou bien la remise en question de l'estime de soi chez les adolescents. Un bilan est donc une "photographie" du fonctionnement de l'enfant ou de l'adolescent à un moment donné, qui n'est pas définitive. 

 

- un bilan du fonctionnement intellectuel vise à explorer les compétences de l'enfant ou de l'adolescent dans différents domaines, au travers d'activités ludiques, faisant intervenir le langage, la logique, ou l'attention.

 

- un bilan du fonctionnement affectif permet d'analyser le mode de relation aux autres, la gestion des émotions, ou encore la place que s'attribue l'enfant ou l'adolescent dans le système familial. Il est basé sur la projection dans des scènes de la vie quotidienne grâce à des images sur lesquelles les enfants doivent s'exprimer.

Le bilan psychologique

Pourquoi?

Comment?

Une démarche en plusieurs étapes.

1. L'entretien préalable: Les parents sont reçus dans un premier temps, afin de mieux cerner la demande. Quand le bilan s'inscrit dans le suivi thérapeutique, cet entretien n'a pas lieu d'être. En revanche, lorsque le bilan est demandé par le médecin, l'orthophoniste, l'enseignant), il est indispensable.

 

2. La passation des tests: l'enfant est seul avec le psychologue. Le matériel utilisé est diversifié, généralement ludique, et permet de solliciter les connaissances et les capacités de résolution de problèmes de l'enfant, ou bien son imaginaire et ses représentations. Nous notons les réponses fournies par votre enfant, afin de pouvoir les situer par rapport à celles données par les enfants de son âge.

Au  delà d'une évaluation, le bilan psychologique est également un temps important d'obervation: vécu de la situation , relation à la difficulté voire à l'échec, manière de procéder, stratégies pour résoudre le problème donné, capacités attentionnelles, fatigabilité, etc.

La passation se déroule généralement sur 2 à 3 séances de 45 mn, espacées d'une semaine au maximum.

 

3. L'entretien de restitution: après avoir analysé les résultats et les observations recueillis pendant la passation, nous vous reçevons avec votre enfant afin de vous faire part de notre analyse. Celle ci est une base de dialogue, afin de donner un sens aux difficultés de votre enfant, et échanger ensemble sur la manière d'y pallier (ressources personnelles mises en évidence par le bilan, ressources familiales, aménagements dans le cadre de l'école). 

4. Remise d'un rapport écrit: en tant que parents, vous êtes en droit de recevoir un document écrit synthétisant le bilan. Ce document est valable pendant 2 ans. Votre autorisation nous est également nécessaire pour communiquer les conclusions du bilan à d'autres professionnels (milieu médical, scolaire), notamment quand ceux ci sont prescripteurs.