Enfants, adolescents: quand consulter?


Il est difficile d'établir une liste des motifs pouvant amener à consulter un psychologue. Un même symptôme pourra amener une personne à consulter alors que l'autre saura trouver les ressources pour le dépasser. Parents, quand vous ne savez plus trouver les mots ou les idées pour soulager votre enfant, une aide extérieure peut vous y aider.
Voici quelques exemples de motifs de consultations que nous rencontrons régulièrement. 

Enfants:

- troubles du sommeil: il/elle peine à s'endormir, se réveille plusieurs fois dans la nuit, refuse de dormir seul.

- refus d'autorité: il/elle n'écoute pas, et transgresse les règles.

- rivalité fraternelle: ils ne s'entendent pas, et expriment de la jalousie l'un envers l'autre.

- manifestations psychosomatiques (dont la cause médicale a été exclue).: eczéma, maux de ventre, vomissements

- difficultés scolaires: ses résultats scolaires chutent de manière inexpliquée, il/elle est en difficulté dans les apprentissages.

- difficultés relationnelles

- angoisses ayant un retentissement sur le quotidien.

- comportement de retrait: il/elle s'isole, refuse de pratiquer des activités qui lui plaisaient jusqu'alors.

- séparation parentale: il/elle a changé de comportement, semble triste, pose des questions.

Adolescents:

L'adolescence est une période de bouleversements psychiques et corporels. Votre enfant devient un adulte, et développe son autonomie d'action et de pensée. Cela nécessite de retrouver des repères dans votre fonctionnement envers lui, le dialogue n'est pas toujours aisé. Voici quelques signes qui doivent vous alerter:

- le dialogue entre vous est toujours source de conflit, vous ne vous écoutez plus.

- il/elle développe des conduites à risques (alcool, stupéfiants, mise en danger).

- il/elle se désinvestit du collège/lycée.

- il/elle est complexée, craint le regard  des autres.

- vous soupçonnez que votre ado soit victime de harcèlement scolaire.