La première rencontre: faisons connaissance.

Lors de la première séance, il est souhaitable que nous puissions nous rencontrer entre adultes. Des questions sur le contexte familial, scolaire, social dans lequel évolue votre enfant depuis sa naissance vous sont posées, afin d'appréhender la situation de manière globale (manière dont l'enfant a grandi, événements de vie ayant pu l'affecter). L'objectif de cette rencontre est d'analyser et comprendre ensemble la situation qui vous amène à consulter,  et de définir vos attentes en tant que parents. 

 

     Evaluation de la situation (4 séances):

Enfants de plus de 5 ans: lors de la deuxième séance, en présence de votre enfant, nous nous présentons à lui, et expliquons mon travail. Nous reprenons tous ensemble la situation qui vous amène à consulter. Nous lui précisons que l'espace de parole proposé est le sien, que tous les sujets peuvent être abordés, sans que vous, parents, en soyez nécessairement informés. 

Quand votre enfant se sent en confiance, et seulement à ce moment, un temps d'échange seul à seul lui est proposé. Certains enfants se sentiront en mesure de rester sans leur(s) parent(s) rapidement, d'autres auront besoin de la première séance pour en être capables.

Deux séances complètes sont ensuite consacrées à un temps psychologue/enfant, afin que nous puissions mieux nous connaitre, créer une relation de confiance, et respecter son espace de parole.

A l'issue de ces trois séances avec votre enfant, nous programmons un entretien parental, pour faire le point sur la situation. C'est l'occasion de reprendre ensemble les motifs de votre consultation initiale, de vous livrer mon interprétation de la situation et de vous délivrer des préconisations, qui peuvent être mises en place à la maison et/ou à l'école

Enfants de moins de 5 ans: des entretiens parentaux seront privilégiés, bien que cela n'exclut pas une rencontre avec votre enfant.

    Et après?

Nous nous revoyons en présence de votre enfant 6 à 8 semaines plus tard, pour faire le point sur l'évolution de la situation, et évaluer ensemble comment vous êtes parvenus à vous approprier ces préconisations.

Parfois, cela suffit à dénouer une situation problématique. Parfois, la mise en place d'un suivi est nécessaire pour soutenir les changements amorcés dans la famille.

Fréquence: A l'issue de la phase d'évaluation, si nous jugeons ensemble qu'un suivi est nécessaire, nous décidons de la fréquence des rencontres (généralement une à deux séance par mois). Ce rythme est modulable en fonction de l'évolution de l'enfant.

 

Durée: si un suivi est mis en place à l'issue de la phase d'évaluation, nous ne pouvons pas anticiper sa durée.  Elle variera en fonction de la problématique, de l'investissement de l'enfant, de sa famille, mais également d’événements extérieurs.

Déroulement d'une séance: une séance dure 45 minutes, dont 30 minutes minimum réservées à un temps Psychologue/Enfant.

Afin que la thérapie se déroule dans les meilleures conditions, l'implication de l'enfant/ado est indispensable. Celui-ci doit s'engager sur les 3 séances constituant la phase d'évaluation de la situation. A l'issue de ce cycle, il sera libre de choisir de revenir ou non.

   Outils utilisés

      La parole, mais également le dessin, et le jeu sont utilisés comme supports de communication. Au delà de leur aspect ludique, le dessin et le jeu facilitent l'expression de l'enfant:

- ils dédramatisent l'échange face à face, et peuvent libérer la parole.

- ils permettent d'exprimer des sentiments quand les mots ne sont pas accessibles (jeunes enfants, situations difficilement verbalisables). 

 

L'observation de l'enfant, tant dans sa relation que dans ses productions, est donc un pan important de notre travail.

 

Avec les adolescents, le principal outil utilisé reste la parole: celle de l'adolescent est entendue, mais nous nous donnons également le droit d'intervenir, toujours dans le but de l'aider à analyser son propre fonctionnement et trouver en lui les ressources qui lui permettront d'aller mieux.